Mélancolie…

Il lui fallait le ciel entier, plein d’étoiles mouillées, pour épancher sa mélancolie.
Il ne demandait rien.
Qu’on le laisse simplement glisser au fil de l’eau en abandonnant derrière lui les tourments du monde.

Le soleil des Scorta Laurent Gaudé

2 Comments

  1. Les mots sont magnifiques, si forts si profonds. Laissez donc votre esprit voguer au fil de cette eau mélancolique en ne perdant jamais de vue la lumière qui s’y réfléchit. Elle n’est jamais très loin.

    Tendres baisers.

    Reply
    1. Jill Author

      Ombre et lumière se répondent… se confondent même. La mélancolie est nécessaire. Elle apaise et donne un autre élan aux choses. Baisers nuages

      Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.