Baisers rouges…

Baisers rouges

Un nouvel opus sombre et sensuel de Monsieur Daho. Et une perle noire dans le lot ❤

Que ces fêtes vous soient douces et sensuelles comme ces baisers rouges…

*****

Vogue sur une mer noire sans vague
L’esprit ailleurs flou dérivait
Toutes voiles ouvertes avant garde
Figure de proue épervier

Et au dessus de la surface
Glissant sur les vents et les glaces
Oui au dessus de la surface
Les baisers rouges des grands espaces

Nos anneaux de poupe insondables
Jeunesse tendue, exilée
Rosée à l’aurore qui nous fade
Drapent nos corps nus et gelés

Et au dessus de la surface
Glissant sur les vents et les glaces
Oui au dessus de la surface
Les baisers rouges des grands espaces

Embrasse moi j’aime tes baisers rouges
Embrasse moi ce voyage étrange
Mon miroir pour l’éternité
Embrasse moi, embrasse moi

Et au dessus de la surface
Glissant sur les vents et les glaces
Oui au dessus de la surface
Les baisers rouges des grands espaces

Daho ~ Baisers rouges ~

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.